A chaque flash info ou spot télé, le bio et la protection de l’environnement font entendre leur voix. Le mouvement écologique entend s’incruster dans chaque parcelle de la vie de l’Homme. Le but n’étant pas de le harceler, mais de faire en sorte que la protection de la planète devienne un réflexe au quotidien. Mais le plus surprenant, c’est que le passage au vert a su se frayer un chemin jusque sous les couettes. Il est vrai que la procréation était le but premier de l’acte sexuel. Et comme le mouvement écologique entend laisser une planète viable pour les générations à venir, le lien entre les deux activités semble logique.

Changer de pratiques

Cela semble ridicule à entendre, pourtant il y a des gestes écolos à avoir quand on parle de séduction. Offrir des fleurs naturelles plutôt que des fleurs artificielles. Se rendre au rendez-vous à pied, ou même proposer une ballade romantique à vélo. Choisir un restaurant bio, ou choisir un menu de saison. Pour la femme en particulier, choisir un menu qu’elle avalera en entier. Sexuellement, préférer le faire dans le noir, éviter les caresses sous la douche. Bref, toutes sortes de petites choses auxquelles on ne pense pas forcément sous le feu de l’action, mais qui doivent devenir des réflexes.

Changer d’accessoires

D’abord en matière de contraception. Le latex naturel est biodégradable, donc se détruit plus vite que le latex synthétique. Mais dans le meilleur des cas, mieux vaut privilégier des contraceptions qui font effet pendant une certaine durée. Le stérilet, ou les implants par exemple. Les pilules aussi, à condition de ne pas jeter leurs contenants partout. Ensuite, la lingerie. Tant pour l’environnement que pour la santé, éviter de porter des matières synthétiques. Au moins, éviter d’en porter trop souvent. En fait, tout est question de choix. Il existe des gammes bio pour presque tout. Le reste s’en remet à notre conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *